Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Sommaire
salarié qui réfléchit à son bilan de compétences

“64% des Français déclarent avoir besoin d’un bilan de compétences pour mieux se connaître” – Enquête « Les Français et leur carrière » de l’APEC

Mais alors qu’est-ce qu’un bilan de compétences, ce dispositif si convoité par les français ? Ça tombe bien que tu te poses la question, car c’est le sujet de notre article. Notre but aujourd’hui, c’est que tu puisses savoir à la fin de ta lecture, si c’est le bon outil fait pour toi. 

Tu te reconnais 👇 ?

Tu as sans doute déjà ressenti une insatisfaction dans ta vie professionnelle. Peut-être que tu souhaites changer de métier, évoluer dans ta carrière ou tout simplement acquérir de nouvelles compétences ? Si tu te demandes comment procéder ou vers qui te tourner, le bilan de compétences peut te donner quelques éléments de réponses. 

Alors, quel est son déroulement ? Qui est concerné ? Quels bénéfices et limites peuvent découler de cette démarche ? Cet article démêle le vrai du faux autour du bilan de compétences 🔎. 

Sers-toi un café, installe-toi confortablement, on t’explique tout ! 

Qu’est-ce q’un bilan de compétences : définition complète du dispositif

Objectifs et finalités

Le bilan de compétences a un objectif clair : t’aider à examiner en profondeur tes compétences, tant professionnelles que personnelles et à évaluer tes aptitudes et motivations. A l’aide de consultants experts, tu es guidé vers un projet professionnel qui te ressemble, à la fois en adéquation avec ton profil et tes désirs.

Que tu cherches à t’épanouir dans ton milieu professionnel actuel, à décrocher un nouveau poste ou même à changer complètement de voie, le bilan de compétences est un dispositif idéal pour y parvenir.

Le cadre légal

Ne fuyez pas ! Même si le titre parait un peu barbant, c’est important de l’aborder. Car oui, encadré par le Code du travail, le bilan de compétences respecte un cadre légal strict. Réalisé avec ton accord et dans la plus stricte confidentialité, il doit être mené par un organisme agréé qui te soutiendra durant tout le processus. Pour son financement, tu peux faire appel à ton compte personnel de formation (CPF) ou à d’autres dispositifs en fonction de ta situation.

Différences avec d’autres évaluations professionnelles

Tu as sûrement déjà entendu parler d’évaluation telles que l’entretien professionnel, l’entretien annuel d’évaluation, ou  bien encore le conseil en évolution professionnelle (CEP). Le bilan de compétences, lui, se focalise entièrement sur toi, sans se limiter à ton poste actuel ou à ta relation avec ton employeur. Il t’offre ainsi une opportunité précieuse de faire le point sur ce que tu désires réellement et de poser les bases d’un projet professionnel taillé sur mesure ✂️, plutôt que de te conformer aux exigences d’un poste existant. C’est top, non ?

Le processus d’un bilan de compétences : 3 étapes clés

Retenez que chaque bilan de compétences est unique et adapté à l’individu, mais ils suivent un processus structuré pour t’aider à mieux cerner tes compétences, aspirations et options de carrière. 

Phase préliminaire : définir ses besoins pour mieux se connaître 

C’est le coup d’envoi de ton bilan de compétences ⚽ ! A ce stade, tu partages avec le consultant, ton parcours professionnel et tes aspirations, tout en clarifiant les modalités du bilan. 

une employée qui tient un ballon de foot pour son coup d'envoi de son bilan de compétences

En fonction de ta situation, plusieurs objectifs peuvent être identifiés :

  • Évolution de carrière : si tu souhaites prendre un nouveau tournant dans ta carrière, le bilan peut t’aider à identifier les compétences à développer pour atteindre ce but.
  • Reconversion professionnelle : si tu envisages de changer radicalement de domaine, le bilan va explorer avec toi les possibilités correspondant à tes compétences transférables et à tes intérêts.
  • Création d’entreprise : pour ceux qui ont un projet entrepreneurial, le bilan peut aider à clarifier l’idée, à évaluer les compétences nécessaires et à planifier les étapes.
  • Changement de poste : si tu cherches à changer de poste au sein de la même entreprise ou ailleurs, le bilan te permettra d’identifier les opportunités en adéquation avec ton profil.
  • Etc. 

Au-delà des discussions et de l’analyse de ton parcours professionnel, la phase préliminaire du bilan de compétences inclut généralement la proposition de diagnostics et de tests. Ces petits outils malins sont là pour creuser un peu plus profondément et vraiment capter où tu en es, quelles sont tes compétences, tes passions et ce qui te fait vibrer au quotidien.

Phase d’investigation : exploration et évaluation approfondie

Au cœur du bilan de compétences, cette étape essentielle se concentre sur une exploration de tes compétences 🔎, qu’elles soient professionnelles ou personnelles et de tes motivations. Grâce à un éventail de méthodes – tests, questionnaires, et entretiens approfondis – le consultant t’accompagne dans une analyse détaillée de ton parcours. Ensemble, vous allez donc identifier les possibilités d’évolution qui te correspondent le mieux. 

Pour garantir l’efficacité de ton bilan et s’assurer que tu t’orientes dans la bonne direction, tu seras encouragé à rencontrer plusieurs professionnels occupant des postes ou exerçant dans des domaines que tu envisages pour toi-même.

Ces rencontres sont une opportunité précieuse pour discuter avec eux et évaluer si leur métier, leur rôle ou leur environnement de travail pourrait te convenir. Ces interactions te permettront de confirmer les projets qui te sont vraiment adaptés.

Encore une fois, l’expertise de ton consultant joue un rôle clé en t’aidant à interpréter les résultats des différents tests et enquêtes métiers effectués, t’orientant ainsi vers une compréhension claire de tes véritables aspirations professionnelles 🗝️.

Et ensuite ?

Phase de conclusion : synthèse et plan d’action personnalisé

Et ensuite, c’est le moment décisif : la concrétisation de ton futur projet professionnel est à portée de main. L’ultime démarche pour le matérialiser consiste à élaborer ton plan d’actions.

Ce plan d’actions englobe l’ensemble des démarches nécessaires pour transformer ton projet en réalité. Bien qu’unique à chaque individu, il pourrait intégrer divers éléments pertinents, à titre d’exemple dans le cadre d’un bilan de compétences :

  • La recherche et la sélection de formations adaptées.
  • La mise à jour de ton CV et de tes lettres de motivation.
  • L’appropriation des techniques de recherche d’emploi.
  • La conception de ton business model, notamment si tu envisages de créer ton entreprise.
  • Le développement de ton réseau professionnel.
  • Etc.

Pas de panique, tu n’es pas seul ! Ce plan d’actions sera évidemment élaboré en collaboration avec ton conseiller. Dans certains cas, il peut également vous partager son réseau pour vous aider à avancer dans les différentes étapes de votre développement professionnel (top, non ?).

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences : éligibilité et financement

À qui s’adresse le bilan de compétences ? Découvre si c’est pour toi !

Le bilan de compétences, c’est une porte ouverte à tous ceux qui veulent y voir plus clair dans leur avenir professionnel. Que tu sois employé, fonctionnaire, à la recherche d’un emploi ou que tu sois à ton compte, ce dispositif est fait pour toi. Mais attention, un feu vert est indispensable 🚦 ! Pour qu’un bilan de compétences soit réalisé, l’accord du bénéficiaire est obligatoire : il peut être initié soit par le travailleur lui-même, soit par son employeur dans le but de planifier le développement des compétences.

L’idée, c’est de rendre le bilan de compétences très accessible et de s’assurer qu’il colle parfaitement à tes besoins, quel que soit ton point de départ. C’est toi qui mènes la danse, avec tes envies, tes questions et tes objectifs professionnels en ligne de mire.

un employé en tutu qui mène la danse de son bilan de compétences

 

Comment financer ton bilan de compétences ? Les options à connaître 👇

Quand il s’agit de financer ton bilan de compétences, les options sont variées : ton compte personnel de formation (CPF) peut être ton meilleur allié, mais l’entreprise, Pôle Emploi ou même l’aide individuelle à la formation (AIF) sont aussi de la partie.

Pour obtenir davantage d’informations ou pour utiliser ton CPF, rends-toi sur la page Mon Compte Formation.

Tu travailles dans le privé et l’idée d’un bilan de compétences te chatouille ? Super, parle-en avec ton employeur ! Il y a des chances qu’il soit partant pour financer ce projet, partiellement ou même en totalité. Et tu sais quoi ? Il peut te proposer deux options : soit passer par le plan de développement des compétences de l’entreprise, soit opter pour un congé spécialement dédié à ton bilan de compétences. De quoi te lancer sereinement dans l’aventure sans stresser pour ton porte-monnaie 👛

Et si tu évolues dans la fonction publique, pas de panique, tu n’es pas laissé pour compte ! Tu as aussi droit à ton congé pour bilan de compétences, te permettant de participer à tes sessions pendant les heures de travail, sans toucher à ton salaire. Juste un petit détail : assure-toi de ne pas avoir déjà bénéficié d’un bilan dans les 5 dernières années pour que ta demande soit approuvée. Et puis selon que tu sois fonctionnaire ou contractuel, les modalités de prise en charge peuvent varier, donc un petit échange avec ton employeur s’impose pour y voir plus clair.

Trouver le prestataire idéal pour ton bilan de compétences

Pour que ton bilan de compétences soit une vraie réussite, il faut le confier à un organisme certifié qui t’offrira un accompagnement de qualité du début à la fin. Alors, prends un instant pour vérifier quelques trucs essentiels : leur discrétion est-elle à toute épreuve ? Leur accompagnement est-il au top ? Et les petits détails contractuels, tout est clair ? 

N’hésite pas à comparer 🕵️ ! Regarde bien les méthodes qu’ils utilisent, demande autour de toi si on les recommande et (bien sûr) jette un œil aux prix. Trouver le bon prestataire, c’est l’assurance de vivre un bilan de compétences enrichissant, alors prends le temps de choisir celui qui te correspondra le mieux.

Alors, es-tu prêt à franchir le pas ?

Nous contacter

Faites financer votre accompagnement

Financement par le CPF, par l’entreprise, pole emploi… Difficile de s’y retrouver !
Dans ce guide, vous trouverez en détail :

  • Les possibilités de financement adaptées à votre situation
  • Les démarches à effectuer pour chaque cas spécifique
  • Les points à vérifier avant de choisir un organisme de bilan