Votre carrière ne vous convient plus ?

Faites un bilan
de compétences !

Redonnez du sens à votre carrière

Vous vous retrouvez dans une de ces situations ? C’est peut-être le bon moment d’agir pour mieux envisager votre futur professionnel.
Perte de sens au travail
Conflit entre vos valeurs et vos missions
Manque de temps pour votre vie perso
Volonté de casser la routine

Un accompagnement flexible en présentiel ou à distance​

Faites escale dans un de nos centres ou échangez avec un consultant en région !
Nos bureaux et points de présence en France
Nos bureaux et points de présence en France
Et si on organisait ce rendez-vous ?

Une méthode de bilan (vraiment) personnalisée

Vous définissez vos objectifs de bilan avec votre consultant

Vous faites le point sur votre carrière grâce à des tests et diagnostics certifiés

Vous identifiez des pistes d’évolution qui vous correspondent

Vous rencontrez des professionnels pour évaluer la faisabilité de votre projet

Vous concrétisez votre projet grâce à un plan d’actions concret et détaillé

Le bilan de compétences
qui vous ressemble :

Votre bilan de compétences est finançable CPF

Nos bilans de compétences sont finançables grâce à vos droits CPF. Nos tarifs varient de 1100€ à 2200€ suivant vos besoins.

Une méthode qui a fait ses preuves
25 ans

d'expérience dans
l'évolution pro'

193

personnes accompagnées

4,8/5

de satisfaction
globale

98%

vont au bout
de la démarche

+ de 30

consultants dans
toute la France

* Indicateurs Bilans de Compétences 2023

Vous accompagner avec dynamisme et bienveillance

Plus de 30 consultants sont formés à la méthode Yaplu-k pour vous accompagner partout en France. Ils bénéficient d’un programme de formation complet à nos outils et pratiques pour compléter leurs expertises métiers :

Ils ont bénéficié de la méthode Yaplu-k et témoignent pour vous aider :

Les mieux placés pour parler du bilan de compétences Yaplu-k, c’est eux ! Nous demandons à chacun de nos clients un retour d’expérience complet et exhaustif, pour améliorer nos pratiques de jour en jour.
Edwige S.
Avis et Notation certifiés (Rapport Qualité)
Lire plus
J'ai réalisé que j'avais des compétences à mettre à profit pour mon futur projet. Que j'étais capable de faire les choses.. Je peux enfin dire que j'ai des compétences, des valeurs, du savoir être et du savoir-faire !

Un grand merci à Delphine !
Céline D.
Avis et Notation certifiés (Rapport Qualité)
Lire plus
Les points forts de mon bilan de compétences : L'organisation, la périodicité des rendez-vous, l'écoute, les échanges, la disponibilité de la consultante et les outils utilisés !
Nora B.
Avis et Notation certifiés (Rapport Qualité)
Lire plus
J'ai pu construire un projet réaliste et réalisable, formalisé avec des étapes bien identifiées et en relation avec le marché du travail.

La consultante m'a aidée à me poser les bonnes questions et à obtenir un feedback sur mes idées.
Guillaume F.
Avis et Notation certifiés (Rapport Qualité)
Lire plus
Ce bilan de compétences m'a permis de prendre de la hauteur sur le poste occupé actuellement.

Prendre conscience des possibilités d'évolution. Évoquer le sujet avec un regard extérieur au cercle privé (famille/amis).

Votre consultant en région :

Je fais financer mon accompagnement

Financement par le CPF, par l’entreprise, pole emploi… Difficile de s’y retrouver !
Télécharger le guide du financement par Yaplu-k pour y trouver en détail :

  • Les possibilités de financement adaptées à votre situation
  • Les démarches à effectuer pour chaque cas spécifique
  • Les points à vérifier avant de choisir un organisme de bilan
Cadre légal du bilan de compétences

Le bilan de compétences est strictement réglementé par le code du travail, visant à offrir aux bénéficiaires une opportunité de réflexion approfondie sur leur parcours. Ce processus permet aux individus d’analyser leurs compétences, aptitudes et motivations pour élaborer un projet professionnel et, si nécessaire, un projet de formation.

Le/la bénéficiaire atteste du caractère volontaire de sa démarche. Il/elle s’engage à fournir toute information utile à une mise en œuvre efficace du bilan de compétences.

Le prestataire est tenu d’informer le bénéficiaire des moyens matériels et humains dont il dispose pour la réalisation du bilan de compétences. Il s’engage à lui proposer une prestation conforme aux dispositions des articles Articles R6313-4 à R6313-8 du code du travail.

Selon l’article Article R6313-4 du code du Travail, le bilan de compétences comprend, sous la conduite du prestataire effectuant ce bilan, les trois phases suivantes :

Une phase préliminaire qui a pour objet :

• D’analyser la demande et le besoin du bénéficiaire ;

• De déterminer le format le plus adapté à la situation et au besoin ;

• De définir conjointement les modalités de déroulement du bilan ;

 

Une phase d’investigation permettant au bénéficiaire soit de construire son projet professionnel et d’en vérifier la pertinence, soit d’élaborer une ou plusieurs alternatives ;

 

Une phase de conclusions qui, par la voie d’entretiens personnalisés, permet au bénéficiaire :

• De s’approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation ;

• De recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels ;

• De prévoir les principales modalités et étapes du ou des projets professionnels, dont la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire de bilan de compétences.

La décision de transmission du document de synthèse à l’employeur appartient au salarié. Les résultats et le document de synthèse ne peuvent être communiqués à des tiers qu’avec l’accord du bénéficiaire. L’employeur s’engage à ne pas communiquer à des tiers les informations qui auront été portées à sa connaissance.

Par ailleurs, le prestataire attire l’attention du bénéficiaire sur le fait que l’organisme procède à la destruction des documents élaborés pour la réalisation du bilan de compétences, dès le terme de l’action. Toutefois, les dispositions du premier alinéa ne s’appliquent pas pendant un délai de trois ans :
  • au document de synthèse dans le cas mentionné au troisième alinéa de l’article L. 6313-4 ;
  • aux documents faisant l’objet d’un accord écrit du bénéficiaire fondé sur la nécessité d’un suivi de sa situation.
Prendre rendez-vous
avec un·e consultant·e

Nous contacter